Bonus, Malus, Primes

Publié le : Jeudi 17 janvier 2019

Ce qui change  en 2019
Quelles conséquences pour l’achat de votre voiture neuve ou d’occasion ?

 

Le durcissement du malus en 2019 est confirmé avec l'abaissement du seuil de déclenchement de 120 à 117 g/km. En revanche, le montant des malus baisse de 8 à 1 830 € afin de compenser la hausse des émissions de CO2 liée au nouveau cycle d'homologation WLTP.

Source : https://www.economie.gouv.fr/cedef/bonus-malus-automobile

 

Les réactions de Patrick Savelli (directeur commercial chez Audi Saint-Victoret)
et de Stéphane Guzman (directeur des ventes/sociétés Pld Automobiles)

 

Patrick Savelli : directeur commercial chez Audi Saint Victoret

 

« Pour 2019, le seuil de déclenchement est abaissé de 3 g de CO2, ce qui sera aussi le cas en 2020 et 2021.Tous les véhicules émettant 117 g, contre actuellement 120 g, seront taxés de 35 €.
Si l'on se réfère aux immatriculations sur les huit premiers mois 2018, les véhicules émettant de 117 à 119 g, et qui sont exemptés de malus, représentent 7,8%. A noter que le seuil baissera de 3 g/km tous les ans jusqu’en 2021. Ainsi, entre 2008, date d’instauration du malus, et 2021, le seuil du malus aura baissé de 60 g (de 161 à 111 g).

D’autre  part, le seuil de déclenchement maximal (10 500 €) passe de 185 à 191 g/km.
Le prix de chaque tranche baisse de 8 € (123 g/km) jusqu’à 1 830 € (184 g/km).
Cette grille prend en compte la hausse des émissions de CO2 inhérente au nouveau cycle d’homologation WLTP en vigueur depuis le 1er septembre 2018. Sachant que pour l’heure et jusqu’à fin 2019, le SIV (système d’immatriculation des véhicules) est en cours de modification et ne prend en compte qu’une valeur NEDC recalculée à partir des valeurs WLTP, ce que l’on appelle dans le jargon automobile le NEDC 2.0 corrélé. D’ailleurs, le SIV ne prend que la valeur la plus basse ce qui changera en 2020 puisque les émissions de CO2 varieront aussi en fonction de la taille des jantes et des équipements pour une même motorisation.
A titre d’exemple, la valeur retenue pour un Jaguar E-Pace D150 4x2 est de 143 g/km de CO2 quel que soit le type de jantes. A partir de 2020, il y aura un distinguo entre les versions avec des jantes de 17’’ (143 g/km) et celles avec des 18’’ (146 g/km).
Autres modifications : la fin de l’exonération du malus et de la TVS (Taxe sur les Véhicules de Société) pour les pick-up et une prime à la conversion de 2 500 € pour l’achat d’un hybride rechargeable neuf ou d’occasion ».

La prime à la conversion 2019

« Au 1er janvier la prime à la conversion est  réservée aux véhicules émettant moins de 122 g/km.
    •    2 500 € : pour tout acheteur d'un véhicule hybride rechargeable neuf, et pour les ménages non imposables achetant un véhicule électrique ou hybride rechargeable d'occasion
    •    5 000 € : pour les plus modestes et pour les personnes non imposables travaillant à plus de 30 km de leur domicile, ou qui parcourant plus de 12 000 km par an dans le cadre de leur travail.
Pas de prime sur les véhicules classés en Crit'air 2, pour les ménages imposables et personnes morales ».

Le bonus écologique

« Le bonus constitue une aide financière attribuée à tout acquéreur d'un véhicule peu polluant. Le dispositif s'applique dans les mêmes conditions aux véhicules pris en location longue durée, L'aide est réservée aux véhicules émettant moins de 20 g/km, pour un montant de 6 000 €.
Par ailleurs, ce nouveau dispositif introduit un bonus de 4 000 euros maximum pour certains véhicules de transport de marchandises ou de voyageurs (catégories M2 ou N2).
Enfin, n’oubliez pas que depuis le 1er novembre, la métropole d'Aix-Marseille Provence et le département des Bouches-du-Rhône accordent une aide de 5000 € pour l'achat d'un véhicule électrique. Elle peut être cumulée avec le bonus de l'Etat de 6000 €  ».

Vous avez des questions ; nos conseillers commerciaux sont à votre écoute pour vous répondre : https://www.pldauto.fr/contact-groupe-pld-automobiles

 

Stéphane Guzman (Directeur des ventes/sociétés) PLD Automobiles

 

« Bonus, Malus :  en 2019, nous abordons une période de transition »

« Avec ces nouvelles dispositions, une constatation s’impose. L’abaissement du seuil de déclenchement de l’impact du dioxyde de carbone (CO2) à 117g/km va induire une évolution drastique de la TVS (Taxe sur les véhicules de société). En conséquence, il faut s’attendre à ce que le contenu des parcs automobiles des sociétés se renouvèle pour être moins pénalisés par ces nouvelles normes.

Aujourd’hui, les constructeurs sont en ordre de marche pour répondre à cette évolution. Inévitablement, les nouveaux parcs automobiles vont délaisser petit à petit les motorisations diesel au profit d’un parc à essence, pour arriver à court ou moyen terme vers de l’hybride (rechargeable ou pas) et bien évidemment des moteurs électriques. Une évolution incontournable, d’autant plus que ma clientèle professionnelle souhaite optimiser au maximum ce que l’on appelle le « prix de revient kilométrique », comprenant consommation, malus, TVS et prix du carburant.

Le groupe PLD est prêt à relever ce défi, à répondre à ces exigences, d’autant plus que nos marques de références ont su anticiper et s’apprêtent à mettre sur le marché des produits correspondant à ces nouveaux besoins. Je pense à l’arrivée chez Audi de toute la gamme e-tron, sans oublier évidemment Toyota et Lexus, références au niveau des moteurs hybrides. Nous attendons également des motorisations hybrides et full-électriques chez Volkswagen en 2019 et 2020, et une refonde de gamme sur Skoda et Seat ».

PLD Pro Solutions est à votre service

Ce service unique, a été créé pour répondre aux attentes et aux besoins des chefs d’entreprises. En relation avec le responsable « solution entreprise », PLD Pro Solutions vous propose des réponses taillées sur mesure pour vos besoins en véhicules entreprises.

Pour en savoir plus ou être recontacté : pldprosolutions@pldauto.fr